Bon à savoir Rumeur

Modern Labor : Nous vous payons pour apprendre à coder

Modern Labor : Depuis quelques années, les études se multiplient sur les métiers liés au développement d’applications informatiques et ont un dénominateur commun : la filière recrute. Tenez par exemple, une étude de LinkedIn parue il y a 3 ans faisait des développeurs les rois du marché de l’emploi en France. Ça, c’était diront certains, en 2016, mais une nouvelle du quotidien USA Today parue au debut de cette année classe le développeur logiciel comme meilleur métier (le plus en demande) en 2019 aux États-Unis, c’est article nous parle de Modern Labor, une plateforme qui vous paye pour que vous soyez codeur.

AirPods 2 : Spécifications, date de sortie et prix

Pour des personnes en reconversion ou simplement en quête d’une nouvelle formation, la brèche mérite donc d’être explorée. Et pour celles qui ont même déjà une idée de ce que c’est que le développement d’applications est, il conviendrait peut-être de s’attarder un peu plus sur la filière web car il y a la possibilité de se former et d’être payé pour… C’est ce que propose Modern Labor – un site de formation en ligne.

Le message de Modern Labor

Nous sommes Modern Labor. Nous vous payons pour apprendre à coder. Nous prenons des gens avec peu ou pas de compétences en informatique et nous leur payons un salaire pendant 5 mois d’apprentissage basé sur notre contenu dont la plupart est open source.

L’entreprise est née d’un phénomène qui me fascine depuis longtemps : beaucoup de gens se réveillent tous les jours à 7h du matin pour travailler dans un emploi mal payé et ont souvent du mal à terminer un cours qui pourrait les aider à envisager un meilleur avenir. Pour certaines personnes, c’est peut-être une question d’argent. Un emploi paie maintenant, une classe paie dans l’avenir et seulement peut-être. Pour de nombreuses raisons – le temps, l’énergie, la motivation, les pressions financières – beaucoup choisissent ou sont forcés de choisir l’emploi qui paie maintenant et leur revenu à long terme en souffre parfois en conséquence. Alors on a eu une idée : pourquoi ne pas payer les gens pour qu’ils apprennent ? C’est donc ce que nous faisons : nous payons les gens maintenant pour apprendre une compétence en demande.

Soyez payé 2000 $ par formation

Ce programme ne convient pas à tout le monde. Il est à suivre à plein temps. Ils payent 2000 $ pour chacun des 5 mois de la formation. Parfois, c’est plus qu’assez pour vivre, parfois non, surtout dans la région de la baie de San Francisco. Le programme est délivré en ligne et la plus grosse part d’initiative est laissée aux étudiants. Ils les guident avec un parcours d’apprentissage et des révisions de codes, mais c’est finalement à ces étudiants de décider. S’ils ne font pas leurs leçons, Ils ne seront pas payés pas.

Un peu comme FreecodeCamp

Actuellement, le curriculum est JavaScript (React, Redux) et Python et se concentre sur le web, qui n’est qu’une partie de l’univers logiciel. La majeure partie du contenu est à code source ouvert. Une partie est issue de plateformes comme Freecodecamp qui est accessible gratuitement. Si vous avez de l’argent, vous n’avez pas besoin de Modern Labor.

Certes, la notion de succès est assez subjective, mais si l’on se dit qu’il s’agit de trouver du travail après sa formation alors c’est gagné par le biais de la plateforme Modern Labor. En effet, il s’agit de l’une des promesses des responsables de la plateforme.

Attention, au-delà de la disponibilité des apprenants dont il a déjà été fait mention, l’accès au bootcamp est, pour le moment, soumis au respect d’une condition : il faut posséder un visa de travail pour les États-Unis. Enfin, ceux qui pourront accéder à la formation doivent savoir que Modern Labor aura droit à 15 % de leurs revenus sur 2 ans s’ils gagnent plus de 40.000 dollars. De plus, les personnes issues de la formation devront accepter de travailler directement pour la plateforme si elle a une meilleure offre.

Source: Modern Labor

 

A propos de l'auteur

depezo

Amoureux et passionné du code, Développeur mobile Android et Web. Partager mon expérience avec vous, c'est ça mon plus grand désir. Pour plus d'infos sur moi, trouvez-moi sur les réseaux ci-dessous

Aucun commentaire

Cliquer pour laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Sponsorisées

Voir aussi

%d blogueurs aiment cette page :